Bbypass gastrique

Qu’est ce que
le bypass gastrique ?

Le bypass gastrique est une intervention de chirurgie bariatrique qui permet de traiter l’obésité. Elle est considérée comme une chirurgie bariatrique mixte. Elle implique une réduction de la taille de l'estomac et une malabsorption. La malabsorption est une procédure indiquée pour les patients ayant un IMC supérieur à 45 car elle consiste à éviter l'absorption des nutriments de manière définitive.
Le principe de l’opération se repose sur la création d’un court-circuit au niveau d’une grande partie de l’estomac. Cette partie est réduite à une petite poche qui n’assimile qu’une petite quantité d’aliments.
La déviation de l'intestin favorise les changements hormonaux qui facilitent le maintien de la sensation de satiété et le contrôle de la faim. Elle favorise également le blocage de l'insuline qui provoque le diabète, souvent associé à des problèmes de surpoids.

A qui s’adresse le bypass gastrique ?

Le bypass gastrique est dédié aux personnes qui ont un IMC entre 45 et 60, qui sont morbides et qui ont entre 18 et 60 ans.
Les patients diabétiques et en raison de problèmes de poids ou d'autres pathologies associées, telles que les varices, les douleurs dorsales et articulaires, l'hypertension artérielle, sont de bons candidats à l’intervention afin d’améliorer leur qualité de vie.
L’opération peut être aussi une bonne solution pour les personnes qui souffrent d’un reflux gastro-œsophagien.

Quelles sont les contre-indications de l’opération ?

Les patients pour lesquels cette technique est contre-indiquée ont les problèmes suivants :

  • Problèmes liés à l'alcool ou aux drogues
  • Antécédents d'anorexie ou de boulimie
  • Souffrir d'une maladie des valvules cardiaques
  • Angine de poitrine
  • Ulcères
  • Les patients ayant des attentes irréalistes à l'égard de la procédure et de ses résultats
  • Grossesse ou allaitement
  • Souffrir de troubles psychiatriques graves

Pour bénéficier c'est simple,demander votre devis gratuit

Devie en ligne

Comment se préparer à l’intervention ?

Une étude approfondie des antécédents cliniques du patient, de ses antécédents d'obésité, de son profil alimentaire et de son profil psychologique est effectuée pour déterminer la compatibilité avec le traitement.
Le patient ne doit pas manger d'aliments solides 12 heures avant l'intervention et aucun liquide 8 heures avant. Il n'est pas recommandé de fumer dans les jours qui précèdent votre rendez-vous à la clinique.
Vous ne devez pas non plus prendre de médicaments anti-inflammatoires tels que l'ibuprofène ou des médicaments anticoagulants ou herboristes 15 jours avant l'opération.
Vous devez vous présenter à la clinique le jour de l'opération sans maquillage, sans crème, sans vernis à ongles, sans objets métalliques et sans lentilles de contact.

Comment se déroule le bypass gastrique ?

L'intervention se déroule en deux étapes. Tout d'abord, l'estomac est divisé en deux parties distinctes, une partie supérieure plus petite appelée le réservoir (50 à 80 cc) et une partie plus grande mais généralement non retirée appelée le reste.
Le réservoir qui en résulte, ou la partie supérieure de l'estomac, est l'endroit où les aliments que vous mangez seront stockés. Une division de l'intestin est alors effectuée dans le jéjunum et un pontage est réalisé reliant une partie de l'intestin grêle au réservoir. Le résultat est une déviation du processus digestif avec 3 poignées ou voies en Y.
La boucle alimentaire (membre de Roux) relie l'intestin au réservoir (poche gastrique) et sert de canal pour le passage des aliments. Dans ce processus, il n'y a pas d'absorption car il n'y a pas d'enzymes qui le permettent.
La boucle bilio-pancréatique se connecte au reste de l'estomac et est responsable de la mobilisation des sucs gastriques et des enzymes qui permettent la digestion et l'absorption des nutriments.
Les deux voies se rejoignent dans le canal commun de l'intestin grêle qui permet l'union entre les aliments et les enzymes et jus gastriques. C'est à ce stade que les nutriments sont absorbés.

Comment se déroule la phase post-opératoire ?

Le patient doit rester hospitalisé pendant 2 ou 3 jours pour assurer son rétablissement et éviter les complications.
Au réveil, vous ressentirez la douleur de l'opération, mais elle est traitée avec des analgésiques que votre médecin vous donnera. Les premières heures après l'opération, différents liquides et sérums sont administrés, car vous ne pourrez rien ingérer par la bouche pour assurer votre hydratation. À partir du deuxième jour, vous pouvez commencer à boire des liquides, ce qui vous donnera un régime liquide qui sera maintenu pendant 1 ou 2 semaines.
Il est important que vous commenciez à marcher deux heures après l'opération et que vous fassiez des mouvements de flexion en position couchée pour rester éveillé et faciliter la récupération.

DEVIS EN LIGNE GRATUIT

Quels sont les risques et les complications possibles d’une chirurgie bariatrique par bypass?

Le pontage comme la chirurgie bariatrique est classé comme une chirurgie majeure et comporte donc certains risques typiques d'une opération régulière. Il est important de mentionner que depuis la naissance de cette méthode, dans le monde entier, jusqu'à 20 % des patients ont présenté une forme de complication en plus de l'existence d'un risque de mortalité de 2 %.
Les suppléments de vitamines et de protéines sont indispensables pour le reste de la vie du patient, en plus des contrôles réguliers pour assurer une bonne santé. Normalement, entre 1 et 3 par jour.
La perte de poids est très rapide et élevée, ce qui aggrave le risque d'aggravation de certaines pathologies liées à l'obésité en période post-opératoire, bien qu'à long terme, les patients présentent des améliorations dans diverses maladies associées à l'obésité, comme le diabète ou l'hypertension.

Les patients peuvent présenter certains symptômes communs mais facilement résolus, tels que :

  • Le syndrome de dumping
  • Infection des plaies
  • Sténose de la sortie de l'estomac nécessitant une dilatation, ou vertiges après avoir bu des liquides sucrés
  • Vomissements après avoir mangé plus que recommandé
  • Diarrhée
  • Déficit en fer et en vitamine B-12
  • Douleur ou gêne abdominale
  • Fatigue
  • Douleurs aux épaules ou à la poitrine
  • Déshydratation
  • Constipation
  • La perte de cheveux se produit les premiers mois, mais elle s'atténue en peu de temps

Aram International sur les TV du monde entier

NOS certifications