Lifting mammaire

Lifting mammaire :
chirurgie de ptose mammaire pour remonter les seins tombants

Les femmes considèrent leurs seins comme une partie importante de leur identité. C’est pourquoi le développement d'une poitrine molle et affaissée est souvent vécu comme une perte de féminité et de confiance en soi.
Au fil du temps ou après plusieurs grossesses, les ligaments qui soutiennent la poitrine perdent leur capacité à se rétracter. En conséquence, les seins se relâchent, se vident et perdent leur galbe. Le lifting mammaire avec ou sans prothèse apporte une solution immédiate à la ptose mammaire, et redonne aux seins leur jeunesse, leur fermeté et leur forme naturelle.

Qu’est-ce qu’un lifting mammaire ?

Le lifting mammaire ou mastopexie est une intervention de chirurgie esthétique qui permet de se faire remonter les seins qui pendent sur la poitrine et dont la majorité du volume se trouve à leur base.

L’opération ptose mammaire restaure l'élasticité des tissus mammaires en retirant l'excès de peau affaissée dans le sein, mais également en remodelant et repositionnant la glande mammaire et le mamelon.

Pour bénéficier c'est simple,demander votre devis gratuit

Devie en ligne

Qui sont les meilleures candidates à la chirurgie ptose mammaire ?

La chirurgie de correction de ptose mammaire est idéale pour les patients dont les seins sont affaissés ou tombants à cause de :

  • L’âge
  • Une perte de poids importante
  • Une grossesse et un allaitement
  • Une perte d’élasticité cutanée d’origine génétique ou aggravée par une hypertrophie mammaire

En outre, il est tout à fait possible d’envisager un lifting mammaire après retrait d’implant. Voici ce qu'il faut garder à l'esprit pour s'assurer que vous êtes une bonne candidate à la chirurgie de rehaussement mammaire :

  • Être en bonne santé et avoir un poids stable au moment de subir la mastopexie.
  • Être conscient des risques et des complications qui pourraient survenir après la plastie mammaire
  • Avoir des attentes raisonnables quant aux résultats du redrapage mammaire
  • Etre en mesure d’arrêter de fumer et de consommer de l’alcool pendant la durée indiquée par le médecin.

Consultation et préparation au lifting des seins

Lors de la consultation, vous discuterez avec le chirurgien plastique de vos attentes concernant le résultat du lifting mammaire. Outre les objectifs esthétiques de la patiente, le chirurgien tient compte de l’anatomie de la poitrine et de sa structure osseuse. Il évalue la qualité de peau et le degré de ptose mammaire pour mieux choisir la technique chirurgicale de remodelage mammaire. Les antécédents médicaux de la patiente seront également consignés (opérations précédentes, traitements en cours, allergies…). A la lumière de ses observations et des résultats des tests médicaux requis, le chirurgien évaluera votre aptitude à subir le lifting des seins. S’il conclut que vous êtes éligible à la chirurgie ptose mammaire, il vous donnera les instructions suivantes :

  • Dans les 6 semaines précédant l’opération des seins, il est impératif d'arrêter de fumer car le tabagisme est associé à une convalescence lente et à un risque accru de nécrose cutanée et de mauvaise cicatrisation
  • Pendant les 10 jours précédant la pexie mammaire : cesser de prendre de l'aspirine ou tout autre médicament à effet anti-coagulant
  • S’abstenir de manger ou de boire pendant les 9 heures qui précèdent la plastie mammaire

Afin que votre chirurgie esthétique des seins aboutisse au meilleur résultat possible, votre chirurgien peut vous recommander d’associer le lifting poitrine à une augmentation ou une réduction mammaire.

Comment se déroule la chirurgie de mastopexie ?

La chirurgie de ptose mammaire se déroule pendant 1h30 à 3h sous anesthésie générale, avec une technique similaire à celle utilisée pour la réduction mammaire. L'opération consiste à pratiquer une incision autour du mamelon ou sous le sein. Le praticien procède à la résection de la peau excédentaire. Il reconcentre et remodèle la glande mammaire, et remonte les seins. Une légère sur-correction est généralement effectuée afin d'anticiper la chute des seins dans une position plus naturelle lorsque le gonflement se résorbe. Les mamelons peuvent également être replacés plus haut. Les plaies sont généralement fermées par des points de suture résorbables et dissimulés sous la surface du sein.

Suites opératoires du lifting seins

Immédiatement après le lifting des seins, vous serez alitée dans une salle de réveil pendant quelques heures. Vous porterez un vêtement compressif qui soutient les seins et protège les incisions mammaires. Si l’équipe soignante est satisfaite de votre rétablissement, vous serez autorisée à quitter la clinique. Dans le cas contraire, vous passerez une à 2 nuits d’hospitalisation. Les suites du lifting des seins incluent :

  • Douleur modérée pendant quelques jours, antidouleurs autorisés selon les prescriptions du chirurgien
  • Œdème et ecchymoses localisés
  • Inconfort pendant quelques semaines
  • Arrêt de travail : 1 à 2 semaines
  • Port de soutien-gorge compressif pendant 2 mois (nuit et jour pendant les 4 premières semaines)
  • Douche autorisée après une semaine
  • Dormir sur le dos pendant 10 à 14 jours
  • Reprise des activités sportives autorisée après 6 à 8 semaines
  • Rétablissement total après 8 à 10 semaines
  • Ne pas exposer la poitrine directement au soleil pendant un an
  • Massage quotidien des seins en cas de lifting mammaire avec implants

DEVIS EN LIGNE GRATUIT

Résultat et complications éventuelles du lifting mammaire

Il est possible d'obtenir des résultats durables grâce à un lifting mammaire. Une fois le lifting effectué, les seins auront une forme plus harmonieuse et mieux galbée. Toutefois, tout comme le reste du corps, la peau de la poitrine continuera à vieillir. Les seins s'affaissent à nouveau, même si le lifting mammaire retardera l’échéance. La technique chirurgicale utilisée pour la mastopexie détermine à la fois l’aspect final des seins et la longévité du résultat. En général, l'innervation de l’aréole et les canaux galactophores sont préservés, mais la correction d’une ptose importante risque d’affecter la sensibilité du mamelon et de compromettre la possibilité d’allaiter. Les cicatrices du lifting mammaire dépendent de la technique employée et du niveau de ptose mammaire initiale. Le plus souvent, vous devez vous attendre à une cicatrice circulaire autour du mamelon (round block mammaire), une autre en travers du pli naturel sous le sein, ainsi qu’une cicatrice verticale reliant la cicatrice entourant l’aréole à celle du pli sous-mammaire.

Aram International sur les TV du monde entier

NOS certifications